A DÉCOUVRIR AUTOUR DU CAMPING

Depuis le camping, venez découvrir toute la Baie de Somme et la Vallée du Verre.

Idéalement situé entre la Baie de Somme et la Vallée du Verre, depuis le camping vous rayonnerez pour découvrir les richesses de notre patrimoine.

Depuis le camping, venez découvrir toute la Baie de Somme et la Vallée du Verre.

Idéalement situé entre la Baie de Somme et la Vallée du Verre, depuis le camping vous rayonnerez pour découvrir les richesses de notre patrimoine.

MERS LES BAINS

  • L’Eglise Saint Martin : L’église Saint Martin fut réalisée par le talentueux architecte Amiénois Edmond Douillet, dont la renommée de bâtisseur d’église était déjà grande. Il préféra s’inspirer des basiliques chrétiennes à coupoles byzantines.
  • Notre Dame de la Falaise : appelée aussi Notre Dame des flots, a été inaugurée le 18 août 1878. Son socle de 7 mètres de haut comporte trois bas reliefs – dus à un sculpteur local, Marie-Josephe Cotelle Clère – représentant les Saint-Patrons des 3 « villes soeurs » ; Saint Jacques pour le Tréport, Saint Laurent pour Eu et Saint Martin pour Mers les Bains.
  • Les villas Belle Epoques : Avec la découverte des bains de mer et de leurs bienfaits thérapeutiques, Mers connait un développement spectaculaire. A la fin du XIX ème siècle, le chemin de fer amène vers nos côtes les premiers vacanciers appelés « Baigneurs ». Ceux ci, issus de l’aristocratie et de la riche bourgoisie de l’époque, allaient s’y fixer en construisant les premières résidences secondaires de notre monde moderne.

LE TRÉPORT

Au Tréport, venez visiter les différents points de vue :

  • L’abbaye Saint Michel : fondée en 1036 par le comte Robert 1er (Comte de Eu).
  • L’Eglise Saint-Jacques : bâti sur les ruines de l’ancienne église paroissiale et cimetière.
  • Le Presbytère : la façade du Presbytère est classée Monument Historique, style renaissance.
  • Les Anciennes Halles : construites après la 1ere Guerre Mondiale, elles offrent une magnifique charpente, fermée quelques temps avant de devenir un marché couvert.
  • La chapelle Saint-Julien : construite au XIV ème siècle, elle abrite une cuve baptismale du XII ème siècle.
  • Le quartier des Cordiers : très typique de par son architecture, très populaire avec de nombreux petits commerces, les saurisseries au pied des falaises, le funiculaire,…
  • Musée du Vieux Tréport : présente l’Histoire du Tréport sur 3 niveaux ; Les Bains de mer, les naufrages et le sauvetage en mer et les activités traditionnelles disparues ou en voie de l’être.

LE BOIS DE CISE

Ce bois naturel de chênes et frênes, niché dans le creux de la falaise, unique sur la côte de la Manche. Devenu une station balnéaire de renommée au début du XXème siècle.

Ce site protégé du vent et des embruns permet à une végétation luxuriante de s’épanouir : les hêtres, les chênes, les tapis de jacinthes et de jonquilles côtoient les villas Belle Epoque perchées sur leur promontoire.

Cartes postales anciennes à l’appui, vous fera découvrir l’histoire de cette station balnéaire née en 1898, des villas Lumen ou Fanfreluche, vous emmènera au point de vue Victor Hugo…

LA VILLE D’EU

Venez visiter la ville Royal entre Terre et Mer :

  • Le Château Musée Louis Philippe : construit par le Duc de Guise au XVIème siècle, il évolua au cours des siècles et devint la résidence favorite du dernier roi des Français; Louis-Philippe. En 2012, magnifique restauration de la Galerie de Guise, somptueux salon avec sa collection de 46 portraits.
  • Le Parc et le Jardin à la française : lieux charmants qui poussent à la flânerie.
  • La Collègiale Notre Dame et sa crypte : c’est dans la seconde partie du XIIème siècle que commence la construction en l’honneur de Saint Laurent O’toole, archevêque de Dublin, mort à Eu en 1180. Monument aux superbes proportions, caractéristiques du pré-gothique Franco-Normand, nef d’origine, choeur reb^ti au XVème siècle et orgues du XVIIème siècle.
  • Chapelle du Collège des Jésuites : la chapelle est bâtie en 1613 par Catherine de Clèves, en mémoire de son époux, Henri de Lorrain, Duc de Guise assassiné à Blois en 1588.
  • Hôtel Dieu : ensemble hospitalier, en briques et à pars de bois, du XVIIème siècle. Seule la partie où est aménagée la bibliothèque est ouverte. Rare cimetière couvert, lieu de repos des religieuses.
  • Chapelle Saint Laurent : du XIXème siècle construite en hommage à l’archevêque de Dublin, Saint O’toole. A 100m d’altitude, elle offre une vue imprenable sur l’estuaire de la Bresle, la ville d’Eu et ses soeurs, Mers et le Tréport.

AULT

D’abord d’une hauteur faible, une trentaine de mètres, les falaises s’élèvent progressivement pour atteindre plus de quatre-vingts mètres au Sud du Bourg.

Les falaises s’infléchissent d’abord légèrement au niveau du centre ville qui est construit sur les flancs d’une valleuse (vallée sèche) dont la rue principale occupe le fond.

Elles s’infléchissent à nouveau au niveau du Bois de Cise, ce qui a permit à un bois de se former et ensuite un hameau de villas de s’installer. Du haut des falaises, la vue est exceptionnelle.

Vers le sud, on peut apercevoir l’entrée du port du Tréport et, bien plus loin, la pointe d’Ailly avec son phare qui se situe au-delà de Dieppe.

Vers le nord, on voit les bas champs, Cayeux, la Baie de Somme et au-delà les dunes du Marquenterre. La vue s’étend ainsi sur près de 60 km de côtes.

Venez y marcher dans les pas de Victor Hugo, qui y a séjournée en 1837, et y découvrir son Beffroi ecclésiastique de l’église Saint-Pierre datée du 14ème siècle.

LE CHEMIN DE FER DE LA BAIE DE SOMME

Le temps d’une journée, évadez-vous au cœur de la Baie de Somme, à bord du train à vapeur qui vous emmènera de Cayeux au Crotoy, en passant par St Valéry sur Somme.

Bienvenue à bord !!!
Pour s’offrir une parenthèse dans ce monde où tout va si vite, et replonger au siècle dernier, parcourez le Réseau des Bains de Mer au rythme de 25 km/heure.
Ecoutez le souffle puissant de la locomotive à vapeur, sentez l’odeur du charbon puis au coup de sifflet du chef de train, c’est parti pour un moment de détente bercé par le mouvement du train et le cliquetis des roues sur les rails…
Pour découvrir les paysages de la Baie de Somme de manière authentique, pratiquons un tourisme éco-mobile.
On laisse la voiture au parking, on embarque à bord du train et on profite de nos offres combinées avec le bateau, la promenade à pied, le vélo… les richesses patrimoniales et naturelles se révèleront à vous.

LA BAIE DES PHOQUES

La plus grande colonie
DU NORD DE LA FRANCE
La plus grande colonie française de phoques a élu domicile en baie de Somme.

Les phoques se reposent hors de l’eau à marée basse sur des reposoirs (bancs de sable émergés à marée basse) pour régénérer leur énergie, pour mettre bas et allaiter les petits, pour muer…

Il faut être très prudent, si on les approche de trop près, ils prennent peur et se remettent à l’eau, abandonnant parfois les bébés non émancipés qui ne peuvent survivre à une séparation prématurée.

L’association Picardie Nature veille sur la colonie, assure la prévention des promeneurs, des kayakistes et des cavaliers pour qu’ils respectent une distance de 300 mètres minimum et soigne les bébés phoques abandonnés au centre de soin.